L'indisponibilité de nombreux réacteurs nucléaires associée à l'arrivée de l'hiver a fait bondir ce lundi le cours français de l'électricité.

EDF ayant reporté la remise en service de deux réacteurs actuellement arrêtés pour maintenance, "les prix sur le marché français de l'énergie bondissent ce lundi, pour les jours à venir et la semaine prochaine" indique l'agence ReutersCette dernière précise que, sur le marché de gros, "les prix spot de l'électricité, pour une livraison la semaine prochaine prennent plus de 50% à 103 euros le mégawattheure (MWh)".