Convaincu que la concurrence énergétique est un acteur dans la transition écologique, le conseil d’administration de Direct Energie a approuvé à l’unanimité le rachat par Total le 17 avril.

Concurrent d’EDF et d’ENGIE (auparavant GDF-Suez), Direct Energie est le 3è fournisseur d’électricité en France avec plus de 2,7 millions de clients.

Après 2020, Patrick Pouyanné, le PDG de Total prévoit une pénurie de pétrole. Il veut donc passer de la pompe à essence à la prise, car pour lui la demande de demain sera électrique.

 

 

Concurrence dans le domaine de l’énergie

 

EDF est le plus gros fournisseur d’électricité en France. Il détient 83% des parts de marché, avec plus de 26 millions de clients. Néanmoins, il perd environ 100 000 clients par mois.

C’est cette cible que Total et Direct Energie visent.

Avec l’acquisition de Direct Energie, Total devient le plus gros fournisseur alternatif en France en passant de 1% à 7% des parts du marché. Pour 2022, il vise 6 millions de clients en France et quelques centaines de milliers de clients en Belgique.

 

 

Combien cela a coûté ?

 

Total a déboursé 1,4 milliards d’euros en rachetant ses parts aux plus gros actionnaires. Une offre publique obligatoire devra être lancée sur les actions restantes au prix de 42 euros par action.

Celles-ci connaissent une prime de 30,27% suite à ce rachat. Direct Energie devrait alors conseiller aux actionnaires restants de vendre leur participation.

 

 

Que va-t-il se passer ?

 

Le rachat devrait être concrétisé avant la fin de l’année 2018.

Le PDG de Direct Energie Xavier Caïtucoli devrait prendre la tête du nouvel ensemble. D’après le PDG de Total, aucun emploi ne sera détruit. Au contraire, de nouveaux emplois devraient être créés.

Reste encore à déterminer si le groupe garde le nom de Direct Energie, ou si tout sera regroupé sous le nom de Total.

Une baisse des prix est également prévue.

 

 

Comment changer ?

 

Les Français n’osent pas changer de fournisseur lorsqu’ils ont un contrat ouvert chez EDF ou ENGIE. Ils changent souvent après un déménagement.

Or, lorsque vous changez de fournisseur pour des prix plus avantageux, vous faites des économies.

La loi NOME protège les clients. Lorsque vous changez de fournisseur, les offres sont sans engagement, il n’y a pas de coupure de courant ou de gaz, ni de changement technique à prévoir. De plus, il n’y a pas de coût supplémentaire (pas de frais d’ouverture ou de clôture de compteur à payer).

Vous avez juste besoin d’un RIB et de votre numéro PDL (point de livraison) renseigné sur vos factures actuelles pour changer. Votre nouveau fournisseur s’occupe de tout, pas de papiers à remplir !

 

 

Le saviez-vous ?

 

Placedesenergies.com a négocié auprès de Direct Energie un avantage exclusif pour tous les futurs clients. En renseignant le code PGN5 lors de votre souscription (par téléphone au 04 37 65 26 81 ou directement en ligne) vous bénéficiez de 5% supplémentaires sur les offres de Direct Energie (offres classique ou online).