Le nouveau dispositif visant à remplacer les tarifs sociaux d’énergie.

 

Le chèque énergie est un nouveau coup de pouce pour les familles en précarité énergétique ayant des revenus modestes. Le montant de cette prime est déterminé en fonction de la situation fiscale et des ressources de chaque famille.

 

Comme nous l’avons indiqué précédemment, cet avantage met fin progressivement aux tarifs sociaux concernant le gaz et l'électricité.  L’exécution de cette mesure prendra effet le 26 mars 2018. En effet, si vous êtes éligible à cet avantage, un chèque énergie vous sera directement adressé chez vous par voie postale.

 

Comment obtenir le chèque énergie ?

 

Afin de savoir si vous êtes bénéficiaire ou non du chèque énergie, vous devez saisir votre numéro fiscal figurant sur votre avis d’imposition. (Voir exemple ci-dessous)


exemple numero fiscal - avis d'imposition


Un site internet dédié a été mis en place afin de tester votre éligibilité au chèque énergie.

 

 

www.chequeenergie.gouv.fr

 

 

 

Attention : ce dispositif se base uniquement sur votre avis d’imposition pour évaluer votre éligibilité. C’est pourquoi, vous devez impérativement faire votre déclaration auprès des services fiscaux même si vos revenus sont faibles ou nulles.

 

Comment l'utiliser ?

 

Vous pourrez ainsi l’utiliser afin de payer directement votre facture d’énergie. Que ce soit pour le gaz, l’électricité, le fioul, bois etc.

 

Attention : Le chèque énergie n’est pas un chèque bancaire : il n’est pas possible de l’encaisser sur votre compte bancaire.

 

Rappelons que ce dispositif a été initié par l’ancien ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène Royal et qui a pour but de booster potentiellement le pouvoir d’achat de 4 millions français.

 

Quel est le montant du chèque énergie ?

 

Le montant varie en fonction des revenus. En moyenne, il est de l'ordre de 150€ par foyer.

 

Voici un tableau récapitulatif  :

Nombre de personnes par foyer  Montant du revenu fiscal de référence annuel / Unité de consommation
< 5600 € < 6700 € < 7700 €
1 personne 144 € 96 € 48 €
2 à 3 personnes 190 € 126 € 63 €
4 personnes et plus 227 € 152 € 76 €

 

Une bonne nouvelle attend les ménages modestes. Le gouvernement voudrait revaloriser ce montant moyen pour atteindre 200€ en 2019. 

 

Comment faire plus d'économies sur votre facture d'énergie ? 

 

Vous pouvez changer de fournisseur de gaz et/ou d'électricité ! Calculez vos économies maintenant !

 

>> www.venteprivee-pde.com <<


 

  • SIMPLE COMME BONJOUR

Changer de fournisseur d'électricité et de gaz devient un jeu d’enfant qui ne vous prend que quelques minutes. Le nouveau fournisseur s'occupe de toutes les démarches.

 

  • PAS DE COUPURE DE COURANT NI DE FOURNITURE GAZ

Vous pouvez changer de fournisseur d’énergie sans craindre aucune coupure ! En effet, il n’y a aucun changement technique. Vous gardez exactement les mêmes conditions que celles de l’ancien fournisseur à savoir le compteur, la puissance souscrite, l’abonnement (heures creuses, heures pleines…).

 

  • SANS ENGAGEMENT DE DUREE

Changez de fournisseur, la loi vous protège !

Oui, vous êtes libre de résilier votre contrat à tout moment et vous pouvez ainsi repartir chez votre ancien fournisseur ou bien en choisir un autre tout simplement. Grâce à la loi Nome, vous pouvez changer de fournisseur gratuitement sans aucun frais de résiliation.

 

  • GRATUIT, AUCUN FRAIS CACHES

Changer de fournisseur est totalement gratuit ! La prestation ne vous côute pas un seul centime ! 

 


 

N'attendez plus pour faire des économies !

 

 

>> www.venteprivee-pde.com <<

 

 

payez moins cher votre energie

 

 

 

MOUTA
25 avr. 11h59

Bonjour, Mon fournisseur d'électricité me dit qu'ils ont pas pu encaisser mon chèque énergie et je veux savoir quoi faire? Merci

Olivier TAINMONT Admin
10 jan. 16h04

Bonjour M. Davigny, Merci de l'intérêt que vous portez à notre article. Le dispositif "chèque énergie" est financé par la Contribution au Service Public d'Electricité (CSPE) et la Taxe Intérieure sur Consommation de Gaz Naturel (TICGN). Cordialement,

Bernard Davigny
10 jan. 15h49

Intéressant comme article . Mais qui paye ce nouveau dispositif ?